Avertissement

avertissement

 

AVERTISSEMENT

Ce site internet est uniquement un site d'information. Son but est de renseigner le plus possible les patients. Il ne comporte aucune publicité. Toutes les informations données ne se substituent, en aucun cas, à une vraie consultation. Ce site ne fait état que de procédés reconnus et éprouvés par la grande majorité du corps médical. Conformément aux recommandations du conseil de l'ordre, il engage la responsabilité de ses auteurs médecins spécialistes en chirurgie plastique et en gynécologie.

Site de l’Ordre des médecins : http://www.conseil-national.medecin.fr/

Les conseils présentés sur ce site ne concernent
que les patients de l’Unité Fonctionnelle de Chirurgie réparatrice de la Femme (UCRF)

Cette page est réservée au patient ayant déjà eu une intervention, de chirurgie plastique ou de gynécologie et qui désire relire les conseils après l’intervention.

Chaque chirurgien prodigue ses propres conseils dans les suites postopératoires d’une intervention. Nous vous conseillons de les suivre.

Chaque intervention nécessite des soins spécifiques à l’opération pratiquée. Nous vous conseillons de les suivre.

Un dossier sera proposé au patient à la sortie de la clinique avec des ordonnances.

D’une manière générale : arrêt du tabac 1 mois après l’opération, port des bas anti-thromboses pendant le temps de toute immobilisation, arrêt de sport d’au moins 1 mois, massage des cicatrices et protection solaire la première année…

LE PANSEMENT EN PRATIQUE

  • D’une manière générale, le pansement mis en place après l’intervention ne doit pas être remplacé immédiatement. Vous pouvez le laisser en place 2 à 3 jours sauf en cas de problème.
  • Au bout de quelques jours, vous pouvez changer le pansement soit seule soit avec l’aide d’une infirmière. Vous avez deux choix: soit vous l’enlevez et vous prenez votre douche ensuite sans pansement, soit vous enlevez le pansement sous la douche.
  • Vous pouvez mettre la cicatrice sous la douche: cela est même recommandé! Vous pouvez laver la zone opératoire très rapidement après une intervention. Évidemment, vous n’allez pas frotter la cicatrice mais vous pouvez mettre un peu de savon et bien rincer avec de l’eau. La projection d’eau tiède avec le pommeau de la douche est très bénéfique.
  • Ensuite, vous allez vous essuyer avec une serviette. Même si votre serviette est propre, elle n’est pas stérile. Donc, surtout au début, vous ne devez pas frotter la cicatrice avec la serviette.
  • Nous vous conseillons de prendre une compresse stérile avec un peu de sérum physiologique et de « tapoter » la cicatrice.
  • Quand le cicatrice est sèche, vous pouvez appliquer un pansement sec.

Prothèses mammaires

Rappel: chez certaines patientes, les seins sont trop petits, soit parce qu’ils ont toujours été petits, soit parce qu’ils ont diminué de volume après une ou plusieurs grossesses. Le traitement consiste à placer, sous anesthésie générale, un implant pour en augmenter le volume.  Télécharger les conseils postopératoires

Plastie abdominale

Rappel: certains patients présentent un excès de peau et de graisse sur la face antérieure du ventre. Cet excédent peut, parfois, créer un véritable tablier cutanéo-graisseux. La correction est chirurgicale et consiste à enlever, en une seule fois, tout l’excédent de peau et de graisse sous l’ombilic.  Télécharger les conseils postopératoires

Plastie mammaire

Rappel: dans certain cas, les seins de la patiente sont trop gros, douloureux voire invalidant dans la vie quotidienne. Le but de l’intervention est de diminuer le volume des seins en enlevant de la glande et de la graisse. Télécharger les conseils postopératoires

Lipoaspiration

Rappel: la lipoaspiration ou liposuccion est une technique de chirurgie qui permet d’aspirer la graisse localisée sur certaines parties du corps de la femme. Télécharger les conseils postopératoires